Les hébergements proposés

Les hébergements proposés
Le Centre intercommunal d'action sociale (CIAS) d’Aire sur l’Adour propose un “parcours résidentiel“ pour personnes âgées, en centre-ville d’Aire sur l‘Adour, avec d’une part une résidence seniors pour personnes âgées non dépendantes, d’autre part un établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD). Des projets d'habitats groupés sont également à l'étude dans six autres communes du territoire.

Le Centre intercommunal d'action sociale (CIAS) d’Aire sur l’Adour propose un “parcours résidentiel“ pour personnes âgées, en centre-ville d’Aire sur l‘Adour, avec d’une part une résidence seniors pour personnes âgées non dépendantes, d’autre part un établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD). Des projets d'habitats groupés sont également à l'étude dans six autres communes du territoire.

Une résidence séniors publique

Cette résidence locative publique, pionnière dans les Landes, a ouvert ses portes en janvier 2014. Elle comprend 29 appartements répartis sur 3 niveaux, desservis par un ascenseur : huit studios de 35 m2, vingt T2 de 45m2 et un T3 de 65m2.

Un EHPAD (établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes) repensé et agrandi

Si le souhait de la majorité des personnes qui vieillissent est de rester chez elles, il faut trouver une solution d’hébergement quand la dépendance devient trop lourde.
L’EHPAD (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) est cette solution. 

Les projets d'habitats groupés

Selon l’analyse des besoins sociaux réalisée sur notre territoire en 2013 par le Centre intercommunal d’action sociale (CIAS) : à l’horizon 2020, la population des 85 ans et plus va doubler, passant de 277 personnes à 560 personnes.